Blépharoplastie

L’intervention

Elle dure en moyenne 1 heure.

L’anesthésie

Une anesthésie locale est possible pour deux paupières. Sinon pour plus de confort et pour les 4 paupières (inférieures et supérieures), préférer une anesthésie générale.

L’hospitalisation

Une chirurgie en ambulatoire ou en externe sous anesthésie locale.

La convalescence

48 heures, mais compter jusqu’à 10 jours pour la disparition des hématomes.

Le coût

A partir de 1200 euros. Le prix dépend du nombre des paupières à opérer, de la possibilité ou non de réaliser le geste en externe sans hospitalisation, des antécédents de chirurgie, ainsi que des difficultés prévisibles de l’intervention.
Il comprend les frais d’anesthésie, les honoraires du chirurgien, les frais d’hospitalisation et le suivi du patient après l’intervention.
Sécu : pas de prise en charge possible sauf si indication posée par le chirurgien ophtalmologiste avec courrier pour prise en charge (difficultés de vision).

EST CE QUE VOUS POUVEZ ASSOCIER D’AUTRES GESTES LÉGERS POUR RAFRAICHIR LE REGARD ET L’EXPRESSION ?
des traitements complémentaires tels que les injections, la lipostructure ou autogreffe d’adipocytes, le lifting frontal ou temporal, une canthoplastie ou canthopexie, et même une lipoaspiration du cou ou un lifting cervico-facial sont couramment réalisés pour corriger l’affaissement du front, la chute des sourcils, les rides «du lion» entre les sourcils, les rides «de la patte d’oie» au coin des yeux, les yeux «creux», les yeux «tristes» avec coin des yeux tombants, les petites imperfections de surface de la peau (rides superficielles, cicatrices, ou bien les tâches)
EST-CE TOUJOURS UNE CHIRURGIE À BUT ESTHÉTIQUE
Une blépharoplastie, intervention de chirurgie esthétique des paupières, permet de diminuer les signes de vieillissement et de corriger l’aspect « fatigué» du regard en le remplaçant par une apparence plus jeune, reposée et détendue. Elle permet notamment d’ouvrir le regard par la suppression des excès de peau dû au relâchement de la peau et des muscles des paupières. Les disgrâces peuvent aussi être d’origine héréditaires, et l’intervention va concerner soit les deux paupières supérieures soit les deux inférieures ou encore les quatre paupières. Il s’agit donc d’une intervention pouvant se pratiquer chez le sujet jeune même avant 40 ans.
ET L’ASSURANCE MALADIE PEUT INTERVENIR
Cette intervention de chirurgie esthétique ne peut pas faire l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie sauf dans les cas de malformations ou les troubles de la vision par l’excès de la peau aux paupières supérieures.
EXPLIQUEZ NOUS CE QUE FAIT LE CHIRURGIEN SUR CHAQUE PAUPIÈRE
A la paupière supérieure : le Docteur Badie retire l’excès de peau et parfois du muscle, qui forme un repli plus ou moins marqué, très gênant pour le maquillage chez les femmes. Il existe souvent à la partie interne des paupières supérieures une poche de graisse profonde, (responsable des yeux « bouffies ») qui doit absolument être retirée en même temps, afin d’embellir au maximum le regard.A la paupière inférieure, le docteur Badie intervient souvent à l’intérieur de la paupière par voie conjonctivale, en retirant les poches graisseuses sous les yeux. La peau de la paupière inférieure se rétracte souvent de façon spectaculaire et il évite ainsi la création d’une cicatrice au bord des cils. Par contre chez les sujet qui ont un excès de peau avec un relâchement important, la voie classique sous les cils est préférée, car dans ces cas il faut redraper la peau flétrie et retendre la paupière afin de lui redonner sa jeunesse.
LE RÉSULTAT D’UNE BLÉPHAROPLASTIE EST IL DURABLE
Les résultats de l’ablation des poches est quasi définitif, et ils ne reviendront plus. Par contre la peau continue à vieillir et se relâcher à son propre rythme, ce qui pourra nécessiter une autre intervention une vingtaine d’année après la première intervention.
LES SUITES OPÉRATOIRES... COMBIEN DE JOUR D’ARRÊT MALADIE SERONT ILS NÉCESSAIRES
Il est classique de développer un œdème et des ecchymoses autour des yeux. Ces gonflement et bleus disparaissent rapidement, entre une semaine et dix jours, et sont rapidement maquillables.Les irritations des yeux sont rapidement estompées par l’application des collyres et pommades. Les cicatrices sont très discrètes et la légère induration qui peut durer quelques semaines n’est pas perceptible et laisse place à une cicatrice qui lorsqu’elle est bien placée est quasi invisible.
QUEL TYPE D’ANESTHÉSIE PROPOSEZ-VOUS ?
Ces interventions peuvent être réalisées seules sous anesthésie locale pure ou alors associées à une autre intervention de type esthétique (lifting frontal, lifting temporal, lifting cervico-facial), voire une thérapeutique médico-chirurgicale (laser-abrasion, peeling, dermabrasion mécanique). Dans ces derniers cas une anesthésie générale est obligatoire, compte tenu entre autres de la durée de l’intervention.
Y A-T-IL DES COMPLICATIONS POSSIBLES ?
Comme pour toute chirurgie. Cependant les complications sont ici exceptionnelles, par exemple une difficulté de sécrétion des larmes (sécheresse oculaire), qui bien souvent préexiste mais qui peut se majorer, une difficulté à fermer les yeux dans les premiers jours, un trouble de la vision, des kystes épidermiques qui s’enlèvent facilement, une cicatrisation anormale voire rétractile, avec un œil rond qui au maximum représente l’ectropion (rétraction de la paupière inférieure), dans les cas de paupières peu toniques et très âgées..